L’évaluation dans la pédagogie Steiner-Waldorf

Dans le système pédagogique Steiner-Waldorf, les notes sont considérés comme un reflet partiel des connaissances acquises par l’élève. Le bulletin de notes est remplacé en primaire par un rapport annuel qui présente un portrait de l’enfant et de son comportement. Il décrit le parcours de l’élève et l’atteinte des objectifs fixés, il met en valeur ses points forts et ses points faibles. Ce rapport est établi par l’ensemble des professeurs de l’élève. L’absence de notes ne signifie pas pour autant que les élèves ne sont pas évalués, mais l’objectif étant la compréhension et l’acquisition des matières enseignées, les notes ne sont introduites qu’à partir de 12 ans.

Le redoublement est considéré comme n’étant pas une solution aux dysfonctionnements de l’enfant et comme étant plutôt la source de leur difficulté à suivre un programme. Les causes des problèmes scolaires sont recherchées et traitées au cas par cas conjointement avec l’équipe pédagogique et les parents. Le redoublement n’est mis en place que dans un cas d’extrême nécessité.

Comme l’explique le site Steiner-Waldorf, les écoles Steiner-Waldorf n’utilisent pas un système de classification des enfants. Toute faiblesse d’un élève dans une matière en particulier sera normalement contrebalancée par des forces dans un autre domaine. C’est le travail de l’équipe pédagogique d’aider l’élève à trouver son équilibre.

Leave a Reply