Les activités manuelles et artistiques

Dans les écoles pratiquant la pédagogie Waldorf, l’accent est particulièrement porté sur la créativité et le développement de la personnalité des élèves. Des reportages en mis en évidence l’importance de cette créativité pour l’éducation des enfants. Ainsi, entre trois et six ans, aucune connaissance académique n’est enseignée, le développement de l’imaginaire étant davantage stimulé. Les journées des enfants sont donc faites de jeux, de création de contes, de jardinage, de cuisine, etc. Le crédo des enseignants est de laisser les enfants créer, imaginer, inventer, innover.

A partir de 6 ans, l’apprentissage peut commencer. Cependant, la pédagogie Steiner met en avant les activités créatives dans l’apprentissage. Par exemple, lors de l’apprentissage de la lecture, l’apprentissage de l’écriture se réalise à ce même moment, et le professeur pourra raconter des histoires autour de la forme des lettres qui sont encore abstraites pour les enfants, afin de leur permettre de les intégrer dans leur imaginaire pour mieux les mémoriser.

En primaire, les élèves apprennent à peindre, tricoter, tisser et sculpter à la cire. La fabrication de motifs, de livres, la poterie ainsi que la sculpture dans la pierre sont des activités réservées aux plus anciens. L’apprentissage d’un instrument de musique est également très important. Au début, tous les enfants apprennent à faire de la flûte, puis, des instruments à corde sont introduits progressivement pour ceux qui le souhaite.

Afin que l’intelligence devienne pleinement humaine, il est nécessaire que cette dernière s’appuie sur l’épanouissement des couches profondes de la vie intérieure. La pensée se forge par la maturation lente de la vie volontaire et affective. Lorsque l’enfant se sent entièrement concerné par l’éducation, l’intelligence se développe naturellement sans avoir besoin d’être forcée. Cela permet aux enfants d’être actif et non plus passif, et de participer activement à des innovations.

La pédagogie des écoles Steiner s’appuie donc sur la réalisation d’un équilibre vivant entre le travail intellectuel, le travail artistique et le travail manuel.

Le travail manuel a donc un rôle important c’est pourquoi il fait partie intégrante de la formation Waldorf. On dit d’ailleurs que la main est la meilleure éducatrice de la tête et que l’habileté des doigts agît sur celle de l’esprit. Le travail manuel, s’il est pratiqué de manière consciencieuse et régulière, contribue fortement l’exercice de la volonté Ainsi, l’étude approfondie de cette matière permet à l’élève de découvrir objectivité, régularité et rigueur dans son travail. Le jardinage permet aux enfants d’apprendre la valeur de la terre et de créer un lien profond avec la nature.

Leave a Reply